pl en de fr ru

frhotele1

frpozostalewnetrza1

INTÉRIEURS PUBLICS

La capacité d'adapter le design d'un espace public à sa finalité est une sorte de test pour l'architecte d'intérieur. Son savoir-faire et l’application de celui-ci sont mis à l’épreuve, dans le but d'exposer l'essence même d'un intérieur public. Et il ne s'agit pas de satisfaire à des exigences de nature technique ni d'assurer la conformité des solutions véhiculées par le projet aux dispositions du droit de la construction. Dans l'agencement d'un bureau, d'un cabinet ou d'une salle de conférences, ce ne sont pas forcément les mêmes éléments qui sont indispensables pour la cohérence d'un intérieur que dans le cas d'une salle de concerts, d’un théâtre, d'un foyer ou d'un édifice religieux. L'accent est différent selon qu’on crée l'espace intérieur d'une piscine, d'un spa ou d'un hôtel (et plus précisément de son hall, accueil, bar, restaurant et des chambres elles-mêmes). Bien que nous soyons conscients des processus et des évolutions qui surviennent dans l'art appliqué, chaque projet nous oblige à façonner l'espace d'une manière novatrice. L'art utilitaire, à la recherche de la beauté dans les objets de tous les jours, nous lance toujours de nouveaux défis de nature pragmatique et esthétique. Parce que nous sommes passionnés et aimons réaliser de belles choses et s'en entourer. Outre l'inspiration et la sensibilité, nous possédons aussi une expertise technique pointue, qui nous permet d'introduire efficacement les solutions souhaitées dans le projet.

Lors de la conception d'un espace public, il faut commencer par examiner les environs immédiats et la forme extérieure du bâtiment. Cet examen doit nous donner une idée du design cible - ou des tendances à éviter.

Bien entendu, un hôtel dans le centre-ville d'une métropole diffère par l'approche de son design d'un gîte rural. Il y aura aussi des points communs à ces deux établissements, car les clients doivent se sentir à l’aise et en sécurité dans chacun de ces espaces, chacun de ces intérieurs. Même un édifice religieux doit être fonctionnel et le plus beau possible.

N'ayant crainte de relever des défis, nous associons les contrastes ou au contraire les scindons. Et peu importe si un effet donné a été obtenu sur la base de solutions classiques ou modernes. Ce qui compte, ce sont les émotions et le bien-être que ressent l'utilisateur d'un intérieur bien conçu. Les employés doivent se sentir bien là où ils travaillent. Le résultat final est la preuve par excellence du bon travail par l'architecte d'intérieur.